Scholletrapper : La marche des sorcières

Photo
Isabelle Haessig, présidente des Richstetter Scholletrapper et son équipe de 80 bénévoles préparent depuis de longues semaines la traditionnelle marche populaire de nuit, qui s’est déroulé avec une bonne météo, « juste quelques gouttes de pluie pour épicer la soirée ».

1 119 marcheurs ont pris la route pour suivre le parcours adapté de 5 km ou le plus grand de 10 km. Richard, Paul et Antonio ont repéré et balisé les deux circuits, à travers les rues et les champs de Reichstett et de Souffelweyersheim, dans la peupleraie, le long des jardins familiaux et du canal, au-dessus des douves du Fort Rapp. 

Aux stands de contrôle gardés par des sorcières débonnaires, les top chefs Janine, Jacqueline, Marius, Roger et Monique, avaient mitonné la soupe orange dans leur chaudron magique : potimarron, poireaux, carottes, céleri et pommes de terre, oignons et échalotes, bouillon de légumes, aromates, sans oublier une bonne gousse d’ail pour éloigner les vampires de la nuit. Plus loin, au détour de la forêt, Tony le mort-vivant, Marie-Ange la reine noire et leurs quatre diablesses attendaient les marcheurs pour les effrayer (et c’était réussi !).

« Dès que le dernier groupe est parti, les points de contrôles pistent les inscrits, et une équipe de bénévoles passe le balai magique : il s’agit de ne perdre personne en chemin, et puis on ramasse également le balisage pour ne laisser aucune trace dans la nature », expliquent Isabelle Haessig et Richard Rothan, les deux dirigeants de l’association.

Cette année, l’association des familles de traumatisés crâniens et cérébro-lésés (AFTC Alsace) a participé à la marche. « Nos accompagnateurs ont encadré 19 personnes qui ont marché malgré leur un handicap dit « invisible » : aphasie et troubles de la mémoire, Régis et Gabriel ont effectué le parcours adapté en joélette, sorte de fauteuil roulant version tout-terrain », explique la présidente Paulette Horn. 

De retour au complexe sportif, une salle décorée en orange et noir attendait les marcheurs, installés nombreux pour profiter du repas et de l’ambiance Halloween. Les membres de l’association, tous habillés en orange avec de jolies petites cornes de diablotin, ont animé la soirée, et les plus jeunes ont attendu sagement Berny au stand de maquillage.

Les résultats 

Groupes les plus nombreux : Bockenau, Forstfeld et Amiez

Marcheurs les plus âgés : Reinhold Burk de Achern (87 ans) et Anna Klotter de Rheinau (86 ans)

Les plus jeunes : Léon Chalot et Louis Lapree, nés tous les deux en 2014

Prochain rendez-vous : 

Marche du printemps à Reichstett les 10 et 11 mars 2018, départ au complexe sportif rue de Picardie.

Renseignements auprès de la présidente : 06 82 34 85 32 – ihaessig1@orange.fr

AFTC Alsace : http://www.aftc.alsace/

 

Retour à la liste des actualités